See what's happening on Facebook Twitter YouTube Flickr

FIFPro-Worlds-players-union-mobile-logo

L'ancienne gardienne de la Suède, Caroline Jonsson, et l'ancienne internationale espoir chilienne, Camila Garcia, ont rejoint le comité directeur mondial de la FIFPro.

La paire a été élue dans un Comité directeur étendu à 13 membres lors d'un vote au congrès de la FIFPro.

L'ancienne internationale néo-zélandaise Sarah Gregorious, qui a joué en club au Japon, en Angleterre et en Allemagne, a raté de peu une place dans le comité.

Jonsson, qui a représenté la Suède à 80 reprises, est présidente du comité des femmes de la FIFPro depuis 2014. Gardienne en finale de la Coupe du Monde 2003, Jonsson a joué pour Malmo, Umea et les Chicago Red Stars avant de terminer sa carrière en 2013.

Elle possède un master en psychologie clinique et a également travaillé dans ce domaine. « Je suis vraiment très heureuse que les membres aient cru en moi, » a expliqué Jonsson.

« Je suis très fière qu'il y ait des membres féminins dans le comité directeur. Nous avions de très grandes candidates pour représenter le football féminin. »

Garcia est une ancienne joueuse de l'Université du Chili qui a cofondé le syndicat des joueuses de football chiliennes l'année dernière. Elle détient un master en affaires internationales et travaille en tant que conseillère politique pour le ministère des Affaires étrangères chilien.

« C'est une grande responsabilité mais aussi une opportunité incroyable que de rejoindre le comité directeur de la FIFPro, » a avoué Garcia. « Je veux rapprocher la FIFPro des syndicats moins développés et participer à la syndicalisation du football féminin. »

Jesus Diaz Peramos rejoint le Comité directeur en remplacement direct de Luis Rubiales, qui a récemment quitté ses fonctions de président du syndicat des joueurs espagnol, l'AFE. Ancien gardien de Grenade et d'autres clubs espagnols, Diaz Peramos est secrétaire général de l'AFE.

Quatre autres membres du nouveau Comité directeur ont été annoncés plus tôt cette année : l'australien Francis Awaritefe, le camerounais Geremi Nijtap, Damiano Tommasi pour l'Italie et Lucien Valloni pour la Suisse.

Awaritefe a marqué 124 buts dans la ligue australienne avant de rejoindre le comité exécutif du syndicat des joueurs national ; Geremi et Tommasi représentaient respectivement Chelsea et l'AS Roma, entre autres clubs, et dirigent maintenant leurs syndicats de joueurs nationaux ; Valloni est un avocat spécialisé en droit du sport qui a fondé le syndicat des joueurs suisse.

Dans la photo ci-dessus, Jonsson et Garcia au congrès FIFPro. Dans la photo ci-dessous, Jonsson quand elle a joué pour Chicago Red Stars en 2009.