See what's happening on Facebook Twitter YouTube Flickr

FIFPro-Worlds-players-union-mobile-logo

La FIFPro est extrêmement préoccupée par les allégations sur les liens de l'administration du football avec une véritable culture des irrégularités financières. Si des enquêtes sont en cours, ces accusations sont profondément perturbantes, et une partie prenante responsable ne peut rester là, les bras croisés, et accepter ce qui apparemment devient monnaie courante au sein du sport le plus populaire de la planète.

En qualité de représentant officiellement reconnu des footballeurs professionnels du monde entier, la FIFPro condamne toute forme de corruption ou complicité mettant en péril l'intégrité du jeu et le bien-être de ses joueurs. Toute enquête susceptible de contribuer au rétablissement de l'image du football sera la bienvenue, et devrait être élargie de façon à veiller à ce que tous les acteurs accusés de dénaturer le football à travers le monde en soient tenus pour responsables.

Les événements actuels décisifs ont permis de mettre en lumière des perspectives de réformes authentiques et des principes de bonne gouvernance. Les appels à une réforme générale se font plus que jamais entendre. Le football appartient à tous, et il incombe à toutes les parties prenantes de relever ces défis ensemble. Il est inacceptable que le football soit sans cesse frappé par des scandales, au cœur même d'une structure dirigeante qui a manqué à son devoir de faire respecter les valeurs d'un jeu équitable.

Par le biais de la FIFPro, les footballeurs professionnels du monde entier ont plus que jamais leur mot à dire sur l'évolution du jeu. Il est essentiel que les parties prenantes s'engagent largement et de façon démocratique, joueurs inclus, pour faire en sorte que le jeu relève les défis qui l'attendent.

Dans le cadre de la mise en place d'une nouvelle structure de réglementation améliorée destinée à préserver l'avenir du football, que ce soit sur le terrain ou ailleurs, les joueurs méritent un engagement fort et équitable tout en contrôlant des aspects qui les affectent en tant que travailleurs et êtres humains, et ce qui est au cœur même de notre jeu.

Toute décision au sommet doit être prise en tenant compte des intérêts des joueurs, et il revient aux autorités compétentes de prendre les bonnes décisions et de façonner la structure dirigeante appropriée afin de prendre des décisions bénéfiques pour toutes les parties prenantes.

Le comportement pointé du doigt aujourd'hui témoigne d'un véritable mépris de ces considérations essentielles.Toute instance dirigeante ou autorité ayant un pouvoir sur un secteur spécifique est toujours tenue de prendre en compte l'ensemble des intérêts de ses parties prenantes lorsqu'il s'agit de prononcer un verdict, et doit s'abstenir de toute prise de décision strictement unilatérale.

Par le passé, certaines décisions ont conduit la FIFPro à se demander si ces principes essentiels étaient bien respectés au sommet même de la gouvernance du football. La FIFPro insiste sur son engagement à défendre les intérêts des joueurs tout en préservant le caractère sacré du football, et en proposant des solutions profitables pour tous.

Después de hacer clic sobre 'Aceptar cookies' usted presta su consentimiento para la instalación de cookies al visitar este sitio web. ¿Quiere saber más acerca de estas cookies? Haga clic sobre el botón 'Más información'.