See what's happening on Facebook Twitter YouTube Flickr

FIFPro-Worlds-players-union-mobile-logo

La FIFPro est fière de présenter le World XI féminin 2017, la seule équipe mondiale sélectionnée par des joueuses de classe mondiale. Quatre membres de cette équipe d'élite sont de l'Olympique Lyonnais.

Camille Abily, Lucy Bronze, Dzsenifer Marozsan et Wendie Renard font toutes parties du club français qui a dominé le football français et européen ces dernières années, avec deux triplés consécutifs (Coupe de France, Championnat de France et Ligue des champions) pour illustrer cela.

Alex Morgan faisait également partie de l'équipe de l'Olympique Lyonnais qui a remporté le triplé la saison dernière, puisqu'elle était prêtée par Orlando Pride.

Plus de 4 100 footballeuses jouant au plus haut niveau dans 45 pays du monde entier ont voté pour le World XI de cette année. C'est la troisième fois que la FIFPro a organisé cette élection unique, qui invite les meilleures footballeuses du monde à sélectionner une gardienne, quatre défenseurs, trois milieux et trois attaquantes.

Le World XI féminin 2017 :

Gardienne
Hedvig Lindahl (Suède - Chelsea FC)

Défenseures
Lucy Bronze (Angleterre - Olympique Lyonnais)
Nilla Fischer (Suède - VfL Wolfsburg)
Wendie Renard (France - Olympique Lyonnais)
Irene Paredes (Espagne - París Saint-Germain)

Milieux de terrain
Camille Abily (France - Olympique Lyonnais)
Dzsenifer Marozsán (Alemagne - Olympique Lyonnais)
Marta Vieira da Silva (Brésil - Orlando Pride)

Attaquantes
Pernille Harder (Danemark - VfL Wolfsburg)
Lieke Martens (Pays-Bas - FC Barcelona)
Alex Morgan (États-Unis - Orlando Pride)

 

Les faits et les chiffres

Wendie Renard est la seule joueuse élue dans les trois World XI féminins.

Après Renard, quatre joueuses conservent leurs places dans le World XI : Nilla Fischer, Dzsenifer Marozsan, Marta et Alex Morgan.

En revanche, Ada Hegerberg, Ali Krieger, Carli Lloyd, Leonie Maier, Eugenie Le Sommer et Hope Solo ont cédé leurs places.

Camille Abily, Lucy Bronze, Pernille Harder, Hedvig Lindahl, Lieke Martens et Irene Paredes font leur apparition dans le World XI

Lieke Martens a reçu le plus de votes : 1 251 joueuses l'ont élue dans leur World XI. Lucy Bronze est deuxième, suivie par Wendie Renard.

Trois joueuses ont fait l'objet de votes serrés pour la troisième place de milieu de terrain. Marta a remporté le prix, devançant Carli Lloyd et Victoria Losada de quatre et sept votes, respectivement.

Pour la troisième année consécutive, l'Olympique Lyonnais est le club avec le plus de joueuses dans le World XI. Orlando Pride (Marta et Morgan) et VFL Wolfsburg (Fischer et Harder) en ont deux chacun.

Bronze est la première joueuse anglaise à recevoir une récompense, Harder est la première danoise, Martens la première néerlandaise et Paredes la première espagnole.

Les États-Unis ont remporté 9 récompenses de World XI sur les trois premières années, suivis par la France (7) et l'Allemagne (5).

Cinq joueuses jouent actuellement dans des clubs du Championnat de France.

 

2017 WomensWorldXI name 640

 

Después de hacer clic sobre 'Aceptar cookies' usted presta su consentimiento para la instalación de cookies al visitar este sitio web. ¿Quiere saber más acerca de estas cookies? Haga clic sobre el botón 'Más información'.