See what's happening on Facebook Twitter YouTube Flickr

FIFPro-Worlds-players-union-mobile-logo

Monageng Thaele a profité de l’occasion offerte par la FIFPro Division Afrique et son syndicat de joueurs pour exceller au tournoi inaugural de la FIFPro Afrique.

Thaele, ancien ailier gauche Extension Gunners, s’est joint à l’équipe rassemblée par le syndicat de footballeurs du Botswana pour tenter sa chance lors du tournoi avec l’espoir de poursuivre sa carrière après avoir été évincé par les Gunners. Interrogé sur les conséquences du tournoi, le joueur au pied gauche a remercié le syndicat de footballeurs du Botswana de venir à la rescousse des joueurs sans contrat. Ces trois dernières années, ce syndicat a organisé cette formation pour les joueurs sans contrat conformément à la vision de la FIFPro, qui consiste à créer des opportunités d’emploi pour les joueurs au chômage. C’était une initiative spéciale cette année, dans la mesure où des joueurs locaux ont eu l’opportunité de participer à un tournoi avec d’autres nations.

« Voilà une excellente initiative. Nous, les joueurs du Botswana, n’avons jamais eu l’opportunité et de nous rendre à l’étranger à cause des contraintes de certaines équipes. Des opportunités comme celles-ci sont rares, et il n’y avait qu’une chose à faire, profiter de ce tournoi », raconte Thaele.

Les efforts de Thaele ne sont pas passés inaperçus, et il a été nommé le meilleur joueur du tournoi des joueurs sans contrat organisé par la Division Afrique de la FIFPro qui vient tout juste de prendre fin.

Thaele a également impressionné les scouts de l’Université de Pretoria alias AmaTuks avec sa performance remarquable lors des deux matchs joués pour le syndicat de footballeurs du Botswana. L’équipe, basée à Pretoria, appellera Thaele pour une évaluation plus poussée dans une semaine, ce qui pourrait bien lui valoir une place permanente au sein de l’équipe.

« Nous, les joueurs, avons réellement besoin de plates-formes comme celle-ci. Vous noterez que lorsqu’on est sans emploi, on s’entraîne tout seul, alors que le football est un sport d’équipe, et le camp d’entraînement pour les joueurs sans contrat nous a maintenus en forme, et prêts à répondre à toute opportunité d’emploi », observe-t-il.

Thaele va plus loin et encourage le syndicat des joueurs du Botswana à envisager la mise en place d’un programme au-delà de la période de transfert, dans la mesure où certains joueurs pourraient ne pas trouver d’emploi durant le mercato actuel.

Pressé d’en dire plus, Thaele a révélé que l’autre aspect mis en évidence par le tournoi est celui de la création d’opportunités équitables à la fois pour les joueurs jeunes et moins jeunes, habituellement négligés par les clubs durant la sélection.

« Je tiens à remercier le syndicat de joueurs du Botswana et la FIFPro pour l’occasion offerte aux joueurs du monde entier. Ce tournoi se développera sans aucun doute sur d’autres marchés en offrant davantage d’opportunités encore aux joueurs », conclut Thaele.

Le tournoi devrait offrir aux joueurs sans contrat l’opportunité de continuer à montrer leurs capacités et leur potentiel, afin que les entraîneurs de club puissent les remarquer et envisager éventuellement de les recruter.

 

Thaele MVP2 640

Después de hacer clic sobre 'Aceptar cookies' usted presta su consentimiento para la instalación de cookies al visitar este sitio web. ¿Quiere saber más acerca de estas cookies? Haga clic sobre el botón 'Más información'.