Faux agents : « Nous n’avons plus jamais entendu parler de lui »

29 novembre 2019
Plusieurs joueurs ou parents de jeunes joueurs nous ont informés de leurs expériences avec de faux agents. Les récits ci-dessous illustrent clairement la façon dont ces escrocs abordent les joueurs. Faites attention !

Joueur de Belgique
« Il m'a écrit que Bangor était à la recherche d'un joueur comme moi. Tout semblait très réaliste. Il avait besoin d'argent pour organiser mon hébergement. J'ai payé. »

« Lorsque je suis arrivé à l'aéroport de Manchester, personne ne m’attendait et il n'a pas répondu à mes appels. Il m’a envoyé un sms en me demandant d’attendre. »

« J'ai pris un hôtel, et je suis rentré en Belgique le lendemain. »

« J'étais furieux car j'ai eu beaucoup de mal à réunir les fonds pour pouvoir me rendre en Angleterre. »

« Ce sont des gens qui abusent de joueurs qui cherchent désespérément à signer un contrat. »

“On m'a annoncé que j'étais sélectionné pour faire partie de l'équipe de West Ham United FC. Pour participer à l'essai, je devais compléter le formulaire d'enregistrement du joueur, un formulaire médical et verser 999 £ de frais administratifs.”

— de Joueur africain qui a reçu une invitation

Joueur d'Afrique Du Sud
« Il m'a contacté via LinkedIn et m'a demandé mon CV et une vidéo. Il a affirmé que Dunfermline était intéressé et qu'il m'aiderait à intégrer le club. Je n’avais qu’à m’inscrire et à payer des frais. »

« J’y suis allé aveuglément et je l’ai payé. Il a prétendu que le club enverrait bientôt les documents. »

« Il m'a alors bloqué sur WhatsApp. Je lui ai envoyé un message sur LinkedIn en dénonçant une rupture de contrat et je lui ai demandé de me rembourser mon argent. Il n’a jamais répondu. »

Parent d'un joueur finlandais
« Il m’a déclaré que mon fils pourrait passer un essai chez Parma AC. »

« Ma femme et moi avons eu un appel vidéo avec lui. Il avait l'air très professionnel. Il fallait faire vite. Il ne restait qu'une seule place. Nous avons également dû payer un acompte. Au total, nous lui avons versé 1 500 euros. »

« Puis nous n'en avons plus entendu parler jusqu'au jour où nous étions censés prendre l'avion pour Milan. Il nous a dit qu'il était tellement désolé. Ses partenaires étaient trop lents. Il nous a dit que nous pourrions attendre quelques jours ou nous faire rembourser. »

« Nous avons décidé d’attendre. Il nous a dit qu’il nous appellerait tous les jours jusqu’à ce que l’essai soit organisé mais il a disparu de la circulation… »

« Notre fils a été déçu, mais il s'en est remis. Nous, nous sommes davantage déçus car nous n'avons pas réalisé plus tôt que c’était une escroquerie. »

Voulez-vous en savoir plus?

Faux agents