Fran Boorman

Programme Ready to Board féminin pour identifier « un groupe d’élite » de mentors

31 mai 2021
Le programme Ready to Board de la FIFPRO passe à sa seconde phase.

Le programme, en collaboration avec Women in Football, aide 14 femmes à se développer pour des rôles de gouvernance et de leadership dans l’industrie du football.

Dans la première partie du programme, des participantes se sont focalisées sur leur développement personnel.

La FIFPRO a présenté certaines de leurs histoires, dont celle d’une joueuse canadienne qui aide les athlètes à lutter contre les abus sexuels, une diplômée de commerce sénégalaise qui soutient les footballeuses africaines et une avocate uruguayenne qui représente les footballeuses sur une base bénévole.

Lors de la prochaine phase, il leur a été demandé de choisir un(e) mentor qui peut les aider à atteindre leur objectif dans l’industrie. Cette partie du programme est supervisée par Fran Boorman, dont la société Goal17.global se concentre sur le mentorat dans le sport.

Nous avons parlé à Boorman de Ready to Board et de son travail dans l’industrie du football.

Quelle est la prochaine étape pour les participantes de Ready to Board ?

Nous apprenons aux participantes à trouver un(e) mentor. Nous leur avons demandé d’ébaucher un avatar de la personne idéale.

Lorsqu’il est question de sélectionner le/la mentor parfait(e), elles doivent se concentrer sur leur objectif et décider qui est la bonne personnelle pour les y conduire.

Si elles connaissent cette personne, c’est tant mieux. Si ce n’est pas le cas, peut-être qu’elles connaissent quelqu’un qui est susceptible de les mettre en contact.

Fran Boorman2
En haut : Fran Boorman au club de Premier League West Ham, et ci-dessus recevant un prix pour son travail.

Quel genre de mentors vous attendez-vous à ce qu’elles choisissent ?

Nous espérons trouver 14 mentors dans l’industrie pour mettre en place un groupe d’élite de mentors.

J’espère un mélange équitable d’hommes et de femmes, et de différentes ethnies.

Nous expliquerons aux participantes de Ready to Board comment s’assurer que leur mentor dise : oh oui, je vais m’occuper de son mentorat.

À quoi ressemblera l’expérience pour les mentors ?

L’une des choses que redoutent les mentors potentiels est que cela ne prenne une trop grande partie de leur temps.

Par conséquent, nous nous assurons que cela soit structuré dans des réunions de 30 minutes. Il n’y aura pas de longues pauses-cafés.

Il y a tant de choses positives pour les mentors également. Les gens gagnent en confiance lorsqu’ils réalisent à quel point leur expérience est précieuse, et cela améliore leurs propres capacités de leadership.

“Nous avons travaillé avec West Ham, Southampton et Leicester sur des projets dans lesquels leur personnel encadre des jeunes de leur communauté.”

Comment avez-vous lancé votre société ?

La clé du succès de ma précédente société, un détaillant en ligne, était notre programme de mentorat. J’ai donc mis en place Goal 17 pour conseiller d’autres organisations sur la façon de faire cela. Le nom provient du 17e et dernier objectif de développement durable des Nations-Unies : les partenariats.

Une réunion que j’ai eu avec le PDG de la fondation Manchester United et qui a déclenché des projets avec d’autres clubs de Premier League comme West Ham, Southampton et Leicester. Le personnel organise le mentorat de jeunes membres de la communauté de leur club n’ayant pas eu beaucoup de chance dans leur vie.

L’année dernière, j’ai travaillé avec Women in Football. Leurs membres nous ont amené à structurer le mentorat déjà effectué par leur soin pour aider à placer plus de femmes à des postes de leadership dans le football.

Combien de temps durera le mentorat Ready to Board ?

Les mentors et les mentorées se rencontreront en juin la première fois, puis chaque mois jusqu’au passage de diplôme fin novembre.

Ce doit être une expérience très positive avec un effet de vague : partager votre histoire sur les réseaux sociaux en tant que mentor peut inspirer d’autres personnes.

Ce sera véritablement puissant de positionner des femmes et des hommes avec différents backgrounds dans la salle de conseil.

Voulez-vous en savoir plus?

Industrie